Concert à Liège (Belgique)

Septembre 1974 – Concert à Liège (Belgique)

Ce n’est pas seulement la jeunesse des mandolinistes de Remiremont qui a séduit les mélomanes belges, c’est aussi et surtout leur talent. Après avoir reçu la chorale “Les Valeureux Liégeois” en mai 1974, les Romarimontains ont renvoyé la balle (ou plutôt le “la”), en répondant à l’invitation qui leur avait été faite. C’est ainsi qu’un car rempli de joyeux musiciens et de… mandolines, prenait la direction de Liège pour participer aux fêtes de Wallonie.

C’est un accueil chaleureux qui fut réservé à M. Zaug et à la formation qu’il dirige. Le bourgmestre de Liège, M. Bailly, et Mme Langevin, échevin, accueillirent les Vosges par ces mots : “Les fêtes de Wallonie représentent pour nous le symbole de la liberté. Elles sont donc très importantes. Nous sommes donc tout particulièrement heureux et fiers de vous recevoir dans nos murs”.

Après avoir rappelé que M. Maurice Boillot, président des Amis de la Nature, était le principal artisan de cette rencontre, M. Zaug devait répondre : “La musique permet un rapprochement entre les hommes. J’espère que la collaboration et l’amitié qui existent entre les Valeureux Liégeois et le Club des Mandolines sera très longue”. Le but de cette visite n’était bien sûr pas les discours et les vins d’honneur, et dès le début de la soirée, les mandolinistes retrouvaient leur instrument pour donner tout d’abord un concert en plein air, sur la place de l’Hôtel de Ville, puis dans une salle de spectacle. Pour deux morceaux “Panis Angélicus” et “Nabucco”, mandolinistes et choristes se retrouvèrent sur la scène pour des interprétations “au pied levé”. Ce ne fut pas un succès mais un triomphe qui couronna cette soirée. Le public belge fit en effet à nos musiciens une véritable ovation. Un échange de cadeaux marqua la fin des concerts. Si entre les deux chefs une amitié naissait, entre les membres des deux formations, il en était de même, et lorsque l’heure du départ sonna, tout le monde était bien décidé à ne se dire qu’un au revoir.

M et Mme Zaug avaient voulu que cette balade en Belgique offrit aussi aux jeunes la possibilité de découvrir ce beau pays. Aussi dimanche matin, une visite de Liège était organisée et l’après-midi, une visite des célèbres grottes de Han. Ce n’est que tard dimanche soir que se termina cette sortie.