Concours National à Forbach (France)

11 mai 2008 – Concours national à Forbach (Moselle)

Week- end de Pentecôte chargé d’émotion pour les musiciens de l’orchestre des mandolines et guitares de Remiremont.

Les musiciens de Gilbert Zaug, se sont rendus à Forbach en Moselle, afin d’y passer un concours de classement national.

Toutes les formations musicales affiliées à la Confédération Musicale de France, doivent se présenter tous les quatre ans à un concours afin de pouvoir conserver un classement au niveau national. C’est donc pour satisfaire à cette formalité que l’orchestre s’est inscrit au concours de Forbach. Il n’est aucunement question de compétition entre les formations présentes, mais bien de se situer sur une échelle de valeur qui commence à la troisième division pour arriver jusqu’en Honneur, l’échelon le plus élevé pour des orchestres amateurs.

Depuis 1992, la formation romarimontaine est classée en catégorie Honneur. Le concours du dimanche de Pentecôte avait donc pour but de valider ou d’invalider ce classement. Lors de ces manifestations, chaque ensemble compétiteur, prépare deux morceaux, dont l’un imposé n’est connu que quelques mois à l’avance. Quant au morceau au choix, il est choisi par le chef d’orchestre dans une liste d’œuvres correspondant au niveau choisi pour concourir. Cette liste est concoctée chaque année par les responsables de la CMF.

C’est devant un jury composé de trois professionnels, avec en particulier Monsieur Sébastien Paci, directeur de l’orchestre de mandolines d’Esch sur Alzette en Belgique que les mandolinistes et guitaristes vosgiens ont interprété avec brio deux œuvres très techniques et très délicates :

«Divertimento» de Eduardo Angulo, un compositeur mexicain contemporain, une pièce en quatre parties toutes très différentes les unes des autres, sur des rythmes latino-américains. Ce morceau  présente de nombreuses difficultés rythmiques qui demandent un travail d’écoute et de régularité à chacun des exécutants.

«La Danse des Heures» de Ponchielli, compositeur italien du 19éme siècle, auteur d’opéras dont le plus connu est “La Gioconda” dont est tiré cette fameuse danse des heures, utilisé dans Fantasia de Walt Disney. Cette pièce instrumentale est particulièrement délicate et finit par un allegro vivacissimo demandant une grande virtuosité en particulier au pupitre des premières mandolines correspondant dans un orchestre symphonique aux premiers violons.

A l’issue de cette prestation, le jury a attribué une note de 18 sur 20 à l’Orchestre de Remiremont : Grand prix avec mention très bien  et félicitations du jury. C’est la quatrième fois depuis 1992 que l’ensemble romarimontain reçoit cette distinction récompensant le travail fourni depuis de nombreuses années par les musiciens et dirigeants de cet orchestre, et qui ne fait que confirmer la qualité de ce groupe d’amateurs dont la ville de Remiremont peut s’enorgueillir.

One Comment on “Concours National à Forbach (France)”

Comments are closed.