Déplacement à Marseille (France)

28 AVRIL AU 2 MAI 2013 : Déplacement à Marseille (France)  à l’invitation de Vincent BEER-DEMANDER

Week-end et  1er mai chargés  pour nos musiciens !

Partis aux aurores de Remiremont le dimanche 28 avril, les Romarimontains sont arrivés en fin de journée dans la cité phocéenne ou ils ont été hébergés dans les familles des musiciens de l’Académie de Mandolines de Marseille, pour un séjour de quelques jours.

Un peu de tourisme

Les matins et après-midis du lundi et du mardi ont été consacrés à la visite de la cité phocéenne. Accompagnés par leurs hôtes marseillais, les vosgiens ont pu ainsi  découvrir la ville et ses nombreux quartiers typiques comme le Panier, le Vieux Port et la fameuse Cannebière. Une grande balade à pieds les a conduits le long de la corniche, du Vieux Port à la Pointe Rouge en passant par le Pharo, et le parc Borely, le retour au centre ville s’est fait par bateau. Leurs guides passionnés par leur ville, ont profité de ces visites pour raconter la grande et la petite histoire de Marseille depuis ses origines jusqu’à nos jours

Beaucoup de musique

Si les musiciens de Remiremont ont pris énormément de plaisir tout au long de ces journées, ils ont été tout aussi enchantés par les concerts programmés en début de soirées au Conservatoire National à Rayonnement Régional (CNRR).

Le premier soir, ils ont pu écouter un récital  « Mandoline et piano ». Vincent Beer Demander, mandoliniste et compositeur professionnel, était accompagné au piano par Frédéric Isoletta. Ils ont brillamment interprétés des œuvres  du XXème et XXIème siècle et tout particulièrement une création mondiale du compositeur François Rossé, présent dans la salle, intitulée OX. Un grand moment d’émotion pour tous les auditeurs présents dans la belle salle de concert du Conservatoire.

Le mardi soir, concert hommage à un brillant mandoliniste et compositeur marseillais, décédé dans les années 40. Laurent Fantauzzi a dirigé la première classe de mandoline du conservatoire de Marseille.  Cette classe de mandoline avait disparu après la guerre et vient d’être ré ouverte. Elle est maintenant animée par Vincent Beer Demander, cité ci-dessus, qui est à l’origine de cette manifestation « Marseille ville Mandoline ». Ce sont  ses élèves qui ont rendu hommage à Laurent Fantauzzi, en interprétant des œuvres de compositeurs marseillais sur des mandolines, fabriquées elles aussi des luthiers marseillais. Ces jeunes n’ont que quelques années de pratique de l’instrument à cordes mais jouent déjà très bien. Un régal pour les Vosgiens !

Enfin mercredi 1er mai, ce fut au tour du Club des Mandolines de faire preuve de son talent. Après un agréable pique-nique dans un parc près des calanques et une courte répétition en fin d’après-midi, les musiciens de Remiremont ont pris place dans l’église Sainte Eusébie  de Montredon. Ils ont magistralement  joué une partie de leur répertoire, allant du classique au contemporain en passant par les musiques de films. Le public composé de connaisseurs et de néophytes, a été littéralement subjugué par la prestation des vosgiens, dirigé par Pascal Zaug et les a rappelés à deux reprises.

Et de nouveaux amis

Après toutes ces belles journées, il a bien fallu penser au retour.  Les mandolinistes ont quitté leurs nouveaux amis marseillais le lendemain,  avec la promesse de se revoir bientôt, à Marseille ou à Remiremont.

photos prises par les musiciens

MEDION Digital Camera
Aperture: 3Camera: MD 86240Iso: 80Orientation: 1
« 1 de 94 »

One Comment on “Déplacement à Marseille (France)”

Comments are closed.