2ème rencontre nationale d’orchestres à plectres à Remiremont (France)

Juin 2011 : IIème rencontre nationale d’orchestres à plectre et stage de mandoline-mandole-guitare

L’Orchestre de Mandolines de Remiremont a organisé sa IIème rencontre nationale d’orchestres à plectre, placée sous le haut patronage de la Confédération Musicale de France. En parallèle à cette manifestation, des ateliers de mandoline mandole et guitare encadrés par des professionnels étaient proposés pour les musiciens individuels ou faisant partie d’un orchestre (pratique musicale d’au moins trois ans).

Les concerts ont eu lieu en soirée les 2, 3 et 4 juin 2011 au Palais des Congrès de Remiremont. Chaque orchestre s’est produit une fois, à l’une de ces dates, et a interprété le répertoire de son choix.

Objectifs de la rencontre      Télécharger le dépliant de la rencontre

Favoriser les échanges et les rencontres entre musiciens et orchestres, encourager la découverte ou redécouverte instrumentale à travers l’exécution d’un répertoire varié (de la musique classique aux musiques traditionnelles et/ou actuelles), mettre en valeur les différentes facettes de la mandoline, de la mandole, de la guitare, et des orchestres à plectre.

Objectifs du stage    Télécharger le dépliant du stage

Approfondir les techniques instrumentales, diversifier les possibilités expressives, découvrir des répertoires, et favoriser l’expérience de la musique d’ensemble.

Les tables-rondes    Télécharger le compte-rendu des conférences

Dans le cadre de cette rencontre, deux tables-rondes ont eu lieu au Palais des Congrès de Remiremont. L’une avait pour thème la Confédération Musicale de France (son rôle, la Commission Nationale des Plectres, les concours, les examens, les luthiers, la SACEM et la SAEM…), et la seconde a permis d’échanger sur la pratique musicale amateur et le système associatif (comment recruter, garder les effectifs, conjuguer plaisir et travail, le répertoire, lien entre école et orchestre, l’avenir des orchestres amateurs…).

Orchestres participants

L’Estudiantina de Roanne

L’Estudiantina de Roanne est une association fondée en 1924. Les musiciens de l’orchestre sont tous amateurs et ont été formés par des bénévoles de l’association. Une fois dans les rangs, certains donnent à leur tour de leur temps libre pour former de jeunes élèves qui viendront petit à petit rejoindre les rangs de l’orchestre. Depuis 2008, l’orchestre est dirigé par Magalie Bailly. Le répertoire est très varié : classique, folk, airs traditionnels venus des 4 coins du monde, musiques de films, blues, jazz, compositions contemporaines… il y en a pour tous les goûts !

Malgré ses 87 ans, l’Estudiantina reste toujours très dynamique. Ces dernières années ont été marquées par la participation au festival de Logrono en Espagne en 2000, la création d’une pièce spécialement pour l’orchestre et les élèves guitaristes des écoles de musiques roannaises en 2004, des échanges avec le Mandolinen Orchester de Reutlingen (Allemagne) en 2003 et 2009, des concerts avec l’orchestre symphonique de Lyon en 2007 et un stage d’orchestre avec Vincent Beer-Demander en 2010… Et ce n’est pas fini puisque nous avons des projets plein la tête ! Espérons que ceux-ci se réaliseront et nous permettront de faire découvrir les sonorités étonnantes et délicates de nos instruments.

Ill gruppetto dell’Estudiantina

Ill gruppetto dell’Estudiantina est un ensemble composé de musiciens de l’orchestre Estudiantina de Roanne. Il a été créé en 2008, il est composé de 7 musiciens : 2 mandolines, 1 mandole et 4 guitares. Ces musiciens, motivés et disponibles, se sont regroupés pour répondre à une demande plus large de concert. Très vite, la bonne ambiance et la motivation ont fait le reste. Cet ensemble, où chacun a une partie à assurer seul, sans chef, demande une grande complicité et un travail approfondi. Depuis les débuts, le gruppetto a beaucoup progressé et les concerts se sont multipliés dans le roannais et plus loin. A chaque concert, le gruppetto a deux objectifs : faire découvrir la mandoline en montrant la richesse du répertoire (pas seulement réservé aux sérénades) mais aussi et surtout faire plaisir au public et se faire plaisir.

Les Mandolines Buissonnières de Lutterbach

L’ensemble des Mandolines Buissonnières de Lutterbach, dans le sud de l’Alsace, est issu de la Société de Mandolines Union 1936 et compte actuellement une quinzaine de musiciens. Il propose de faire connaître les sonorités surprenantes et originales issues de l’alliance des sons cristallins de la mandoline et de la chaleur du timbre de la guitare, soutenues par la contrebasse et les percussions. Le caractère buissonnier de cet ensemble le pousse à voyager dans un répertoire éclectique, toujours renouvelé et le plus éloigné possible des clichés attachés à la mandoline populaire du siècle dernier. Jazz, chanson française, musique irlandaise mais aussi contemporaine sont régulièrement interprétés par l’ensemble des Mandolines.

Sous la direction de Sylvie Pereira,  l’orchestre présentera cette année un programme résolument sud-américain dont la plupart des pièces sont arrangées par Ricardo Sandoval, qui est une référence pour la mandoline et les bandolas du Vénézuéla. Ce répertoire a fait l’objet d’un nouveau CD  intitulé « Hasta siempre », à l’ambiance chaleureuse et rythmée.

Ensemble Pizzicatis de Paris

Sous l’impulsion de Louis LAUTREC, la formation musicale PIZZICATIS a été fondée en avril 2005. Ses objectifs sont de permettre à des musiciens amateurs et professionnels, de travailler, de jouer ensemble, de se produire en concert, de dispenser des cours d’initiation et de perfectionnement. PIZZICATIS est une association loi 1901, domiciliée à Paris 9ème, dont les membres sont les adhérents (les musiciens de l’ensemble) et des bienfaiteurs qui accordent leur soutien financier (et leur présence enthousiaste aux concerts) ainsi que des artistes musiciens invités apportant ponctuellement leur aide.

L’ensemble PIZZICATIS est composé principalement de guitares et de mandolines. Pour interpréter certains morceaux, il accueille d’autres instruments : violon, flûte, violoncelle, harmonica, balalaïka. Le fait de jouer au complet ou en sous-ensemble (septuor, trio, duo) nous permet d’interpréter des œuvres variées, des musiques du monde aux grands airs classiques en passant par les musiques de films. Les arrangements sont écrits principalement par Louis Lautrec afin d’adapter les oeuvres à la configuration de l’ensemble.

Mandolin’ Variation de Lyon

L’ensemble musical créé en 1991 est composé actuellement de sept musiciens : Jean Pierre Hermer et Sophie Verrier en première mandoline, Jacqueline Mathieu, Michel Petryk et Marie Vernay en seconde mandoline, Robert Lambert en mandole, Elisabeth Hermer en guitare, domiciliés en région lyonnaise et  tous amateurs. Le répertoire aborde des styles et des époques variés, allant du classique à la musique légère de l’Europe de l’Est à l’Amérique du Sud, avec une ouverture plus particulière sur le répertoire « contemporain ». Nous écrivons nos arrangements afin d’étoffer notre son et pour renouveler annuellement nos partitions suivant la sensibilité de chacun.

Afin de faire découvrir la mandoline, nous organisons des moments musicaux avec exposition de diverses mandolines et panneaux relatant l’histoire et l’évolution de cet instrument, participons aux fête de la musique, au téléthon, dans diverses petites salles (théâtre , MJC ,etc…). Nous faisons partie, avec d’autres ensembles de mandolines de l’Orchestre à Plectre Régional Rhône-Alpes, dirigé par Florentino Calvo.

Orchestre de Mandolines de Remiremont

 

Reportage vidéo (Vosges Loisirs Vidéo)

Les articles de presse

ARTICLE DE PRESSE-1

ARTICLE DE PRESSE-2

ARTICLE DE PRESSE-3

ARTICLE DE PRESSE-4

One Comment on “2ème rencontre nationale d’orchestres à plectres à Remiremont (France)”

Comments are closed.